POIRIERS

 POIRIER: Pyrus communis

Angelyspoirier angelys

Il s’agit d’un poirier moyennement vigoureux produisant des fruits de calibre assez gros à la peau bronzée, à la chair fine, sucrée et acidulée, de bonne qualité gustative. Cette poire est peu sensible aux manipulations. Une autre de ses qualités est sa longue conservation, puisqu’elle pourra être consommée jusqu’en mars.

Récolte :Début octobre

Chair : chair fine, sucrée et acidulée

Pollinisation : Beurré Hardy, Conférence, Doyenné du Comice, Williams.

Beurré Hardypoirier beurré hardy

Il fleurit au mois d’avril de couleur blanc rosé puis donne des fruits qui se récoltent au mois de septembre. Les poires sont d’un assez gros calibre, la peau est vert-doré, la chair est délicate, juteuse et parfumée et elles se conservent plusieurs mois.

Récolte : Mi septembre

Chair : délicate, juteuse et parfumée

Pollinisation : Conférence, Dr Jules Guyot, Doyenné du Comice et Williams

 

Conférencepoirier conférence

 

Poire ‘Conférence’ allongée, jaune-verte à maturité, à la chair fine et fondante, juteuse et parfumée. Se conserve bien plusieurs mois. Récolte fin septembre. Poirier adapté aux zones assez humides et fraîches. Autofertile. Bonne résistance aux maladies.

 

Récolte : Fin septembre

Chair : fine et fondante, juteuse et parfumée

Pollinisation : Williams, Dr Jules Guyot, Doyenné du Comice, Beurré Hardy

Doyenné du Comicepoirier doyenné du comice

La récolte des poires débute à la fin du mois de septembre. Elles peuvent se conserver jusqu’en décembre. La production peut être irrégulière d’une année sur l’autre, en revanche les fruits sont gros et délicieux. Sous la fine peau jaune vert aux reflets rouges, se révèle une délicate chair blanche très juteuse, parfumée et subtilement acidulée.

Récolte : Fin septembre

Chair : blanche très juteuse, parfumée et subtilement acidulée
Pollinisation : Conference, Williams, Dr Jules Guyot, Bergamotte Espéren, Beurré d’Hardenpont, Joséphine de Malines, Legipoint

Louise Bonnepoirier louise Bonne

Cette petite poire verte striée de rouge offre une chair blanche délicieusement parfumée. À consommer assez rapidement : elle blettit en fin d’affinage. Il ne faut donc surtout pas hésiter à la cuire : elle est alors vraiment excellente !

Récolte : Mi septembre

Chair : blanche délicieusement parfumée

Pollinisation : André Desportes, Beurré d’Anjou, Beurré Clairgeau, Beurré Hardy, Comtesse de Paris, Duchesse d’Angoulême. Mauvaises pollinisatrices : Louise Bonne, Williams

Passe Crassane

Passe_crassane
Autrefois la poire d’hiver la plus cultivée en France, la Passe Crassane est une grosse poire d’hiver à peau jaune brun, finement mouchetée de roux, à la chair granuleuse, fondante, juteuse, relevée d’un goût acidulé exquis.

Récolte: de décembre à avril.

Chair: assez fine, juteuse, fondante, agréablement acidulée et très parfumée

Pollinisation: ‘Williams’, ‘Conférence’ ou ‘Doyenné du Comice’.

Saint Jeanpoirier saint jean

La Poire de la Saint Jean produit de petits fruits reconnaissables à  leur queue longue et arquée et à la peau vert clair brillant prenant des teintes jaunes à maturité. Sa chair est blanche, fine, sucrée et juteuse, elle rafraîchit agréablement en été. Son goût est excellent, légèrement musqué.

 

Récolte : Début juillet

Chair : blanche, fine, sucrée et juteuse, elle rafraîchit agréablement en été

Pollinisation : Louise bonne , Williams

 

William Bon Chrétienpoirier william bon chrétien

Fruit à chair fine, juteuse et parfumée. Conservation : jusqu’à trois mois après la récolte. Arbre très productif. Pour une bonne fructification, les poiriers ont besoin d’avoir d’autres variétés de poiriers à proximité. Pour cette variété, les pollinisateurs conseillés sont Beurré Hardy, Conférence et Doyenné du Comice.

Récolte : Début août

Chair : Fruit à chair fine, juteuse et parfumée

Pollinisation : Beurré Hardy, Conférence et Doyenné du Comice